Lien 1 Lien 2 Lien 3 Lien 4 Lien 5 Lien 6
Bibone

17/01/18 10:10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Philippe Roussel 2nde A'CM1 1962-1963 nous envoie une photo prise en 62-63...

Posté le 22/01/2017

Philippe Richeux 54-61 avait ajouté....

Sur ces mêmes rebords de fenêtres, et malgré les renforts de gommes et d'élastiques, d'huile sur les axes de roues, j'ai détruit mes Dinky Toys !!!!!!!

Il s'agissait de "dégommer" une pièce que l'on disposait à l'extrémité du rebord et de lancer la voiture à partir de l'autre rebord. Bien entendu la chute était terrible pour ces pauvres "Dinky". Leur solidité n'était donc pas à toute épreuve.... http://www.croque-note.fr

Extrait de Trobbi.com

Posté le 21/04/2014

Christian Bailly 1952-1956 se souvient.........

"J'ai donc bien entendu pratiqué ce sport éminemment physique qu'est la BOBINE, surtout pour descendre les escaliers aux récrés et prendre possession de la
meilleure fenêtre!!!!

A l'époque, c'était celle contre la permanence et non celle côté atelier fer.

J'ai aussi scié beaucoup de bobines, dérobées à ma chère grand-mère couturière, bobines que nous "customisions " avant l'heure de différentes décos (vernis à ongles entre autres )

Je ne me souviens plus de la marque de fil procurant les meilleurs "protos", mais j'ai souvenir d'une recherche de Cx par réduction de l'épaisseur au papier de verre et finition au triple zéro pour obtenir une amorce de glacis, que seul le rebord de fenêtre et quelques heures de pratique permettait d'obtenir.....................

Mon complice s'appelait Jacques Marty, mais je en sais pas ce qu'il est devenu. Très fort au baby-foot nous finissions l'après midi au St-Jacques, le café du coin.

Mes bobines sont longtemps restées dans un tiroir, jusqu'au jour où ayant besoin de bois de chauffage pour ma cheminée, elles se sont envolées en fumées.


Posté le 14/01/2012

Vérification de la théorie ci-dessous.... les traces d'usure subsistent dans les encoignures, mais les rebords sont plus rugueux et le contrôle de la bibone est plus difficile, à moins que ce soit l'âge des participants qui soit en cause..... reportage complété lors du GRA 21 octobre 2011!

Bibone prêteà l'emploi en position d'attaque... il manque le rebord de la fenêtre et la cible.... attendons la prochaine visite du bahut pour compléter le reportage...

Bobine de fil de base, en bois, avec des rebords bien coniques.. ce modèle en bois a pratiquement disparu, et est remplacé par des bobines en plastique à flancs droits et non plus coniques, ce qui explique que nos petits-enfants sont obligés de jouer avec des consoles vidéos et autres gadgets fort coûteux!...

Outillage nécessaire pour la réalisation d'une bibone, en fait de deux bibones!....une scie à bois pour séparer les deux cônes, du papier de verre pour ébavurer et une fraise 90° pour l'alésage du trou central et permettre l'introduction du doigt... une bibone est donc très personnelle en fonction du diamètre de l'index... ou du majeur de chacun?

Séparation de la première tête de bibone....

En positon de tir... index ou majeur?... il semble que le majeur ait des supporters!

Retour haut de page